XZART
XZART

The Death of Love

THE DEATH OF LOVE dossier V.2.pdf
Document Adobe Acrobat [611.3 KB]
THE DEATH OF LOVE english V.1.pdf
Document Adobe Acrobat [520.7 KB]
UNE PERFORMANCE SOLO DE MICHEL ROSENMANN

 

Michel Rosenmann a deux passions: les marionnettes qu'il pratique professionnellement depuis 34 ans et le heavy metal qu'il écoute depuis de nombreuses années. Il fallait donc que ces univers se croisent, c'est chose faite à travers THE DEATH OF LOVE.

L'idée vient d'une demande régulière des festivals internationaux auxquels Michel participe, celle d'un spectacle personnel, sans texte, destiné à faire partager son univers.

Si il y a un univers qui fascine le public, c'est bien celui des marionnettes à fils de part son apparente difficulté et de part la dextérité demandée tant pour la conception que pour la manipulation et si il y a une musique qui impressionne c'est bien le heavy metal. 

 

 

Dans THE DEATH OF LOVE, Plusieurs numéros se succèdent pour finalement créer une suite cohérente qui apporte une dimension plus large où se mêlent humour, amour et passion.

La construction se fait en plusieurs étapes, chaque numéro devant être travaillé séparément afin d'en tirer le maximum d'efficacité, mais toujours avec l'optique de cette réunion. Les marionnettes sont imaginées et conçues pour ce projet final, il n'y a rien d'aléatoire, même si nous nous appuyons sur une connaissance de ces pratiques traditionnelles.

Michel Rosenmann travaille avec Mirek Trejtnar, un spécialiste pragois de ce genre de marionnettes sculptées dans le bois de tilleul.

Le spectacle est aussi conçu comme un spectacle de rue comportant une ou plusieurs marionnettes.

 

 

Heavy metal for ever !

Merci à Dany Filth pour m'autoriser à utiliser la chanson "The Death of Love" de son groupe Cradle of Filth que j'aime particulièrement.

Merci à One Eyed Doll pour m'autoriser à utiliser la chanson "Stillness".

D'autres musiques sont en cours d'expérimentation dont certaines en cours de demande d'autorisation auprès des groupes envisagées (In this Moment, Avatar, Powerwolf, The Pretty Reckless, Sirenia, Leaves' Eyes, Marylin Manson .... entre autres).

 

AIDES :

Merci à la Compagnie Daru - Tempo pour inclure The Death of Love dans son MANIPULARIUM 2016.